Get Adobe Flash player

Signaler un équidé en détresse

Adhérer ou faire un don

Vous pouvez devenir membre du CHEM ou faire un don en vous rendant sur la rubrique "nous aider", ou en cliquant directement sur le bouton paypal ci-dessous

En faisant un don au CHEM, 66% du montant de celui-ci est déductible de vos impôts. Pour un don de 75€, vous ne paierez réellement que 26€.

Le Chem, partenaire de la fondation 30 Millions d’Amis

Ce partenariat est destiné à renforcer leurs actions dans la protection et la défense des équidés maltraités...

> En savoir plus

visiteurs depuis le 15/01/04

À CHALLANS (85)

Un pseudo éleveur détient environ une centaine de chevaux répartis sur plusieurs sites.

Ils nous sont signalés à plusieurs reprises en mauvais état.

Notre agent rencontrera le père du dit pseudo éleveur qui lui explique sans honte qu’ils affament volontairement les chevaux pour qu’une fois mis dans les marais, ils mangent tout.

Les Services Vétérinaires contactés nous informent qu’ils sont déjà intervenus à deux reprises chez ce monsieur, qu’il a été mis en demeure de nourrir les chevaux et que les rappels réglementaires lui ont été signifiés.

Une nouvelle inspection est déjà programmée dans l’hiver. Au mois de janvier 2003, un cheval est retrouvé couché dans les marais.

Gendarmes et vétérinaire, contactés par le voisinage, ne peuvent que constater l’état d’abandon des chevaux présents. Le vétérinaire tentera l’impossible pour soigner le cheval couché mais sera amené à l’endormir tant il est affaibli. Il fait – 15°C. Ils sont dans un marais sans abri, sans aucun apport alimentaire et l’eau est gélée.

La presse locale s’est fait l’écho de cette affaire. Les Services Vétérinaire sont de nouveau sollicités, cette fois par les Gendarmes, mais nous n’avons pas été informés de la suite qu’ils comptent donner à cette affaire, notre courrier étant resté sans réponse.

Une plainte est déposée.