Get Adobe Flash player

Signaler un équidé en détresse

Adhérer ou faire un don

Vous pouvez devenir membre du CHEM ou faire un don en vous rendant sur la rubrique "nous aider", ou en cliquant directement sur le bouton paypal ci-dessous

En faisant un don au CHEM, 66% du montant de celui-ci est déductible de vos impôts. Pour un don de 75€, vous ne paierez réellement que 26€.

Le Chem, partenaire de la fondation 30 Millions d’Amis

Ce partenariat est destiné à renforcer leurs actions dans la protection et la défense des équidés maltraités...

> En savoir plus

visiteurs depuis le 15/01/04

À DAMERY (51)

Trois chevaux sont détenus, enfermés dans des box. Les voisins se plaignent des odeurs et finissent par nous alerter.

Nadine se rend sur place et rencontre le propriétaire.

L’un des trois chevaux est très maigre (photo). Tous vivent en permanence sur du purin. Le propriétaire reconnaît ne disposer d’aucun stock de paille.

Il s’engage cependant auprès de notre agent à mettre les chevaux en pâture rapidement et à nettoyer les box.

La Gendarmerie constatera également ces faits suite à plusieurs plaintes du voisinage.

Une plainte est déposée.

Le propriétaire s’engagera d’autre part auprès des gendarmes à nous remettre de lui-même le cheval en mauvais état, un engagement qu’il ne respectera jamais malgré les multiples relances des Gendarmes. Il ne mettra d’ailleurs pas d’avantage de bonne volonté à trouver une pâture pour y sortir ses chevaux.

C’est la Gendarmerie qui, six mois plus tard, contactera de nouveau Nadine pour cette affaire, lui demandant de venir chercher les chevaux après avoir obtenu du Procureur l’autorisation de retrait. Lorsqu’elle vient pour les retirer, ils sont toujours détenus, enfermés dans des box sales. Le cheval HUDSON, trouvé en mauvais état six mois auparavant, est toujours maigre. Nous apprendrons plus tard que les chevaux étaient enfermés de la sorte depuis près de cinq ans.

Une nouvelle plainte est déposée.