Get Adobe Flash player

Signaler un équidé en détresse

Adhérer ou faire un don

Vous pouvez devenir membre du CHEM ou faire un don en vous rendant sur la rubrique "nous aider", ou en cliquant directement sur le bouton paypal ci-dessous

En faisant un don au CHEM, 66% du montant de celui-ci est déductible de vos impôts. Pour un don de 75€, vous ne paierez réellement que 26€.

Le Chem, partenaire de la fondation 30 Millions d’Amis

Ce partenariat est destiné à renforcer leurs actions dans la protection et la défense des équidés maltraités...

> En savoir plus

visiteurs depuis le 15/01/04

Dans l’Essonne (91) Hommage à un p’tit Bonhomme très courageux

Ce poney nous est signalé. Il est en très mauvais état et vit dans des conditions lamentables. Il a la queue et les postérieurs couverts de dhiarrée. Suite à l’intervention de plusieurs personnes le propriétaire appelle un vétérinaire mais pas question de faire des frais !!! Et ce n’est pas par manque de moyens.

Pour finir ce monsieur signera un papier de donation à la Fondation 30 Millions d’Amis et au Chem.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAUlysse est donc recueilli, il est tout simplement squelettique, il a cependant bon appétit et à bon moral, il a environ 20 ans. Installé dans un box, les quinze premiers jours se passent au mieux, mais malgré tous les médicaments il est toujours en diarrhée  Un toilettage s’impose et nous découvrons qu’il est plein d’asticots sur les postérieurs, ils étaient bien cachés …il se laissera tondre et douché en liberté, c’est vraiment un brave poney qui apprécie toute l’attention dont il fait l’objet. La journée il sort se promener mais ce n’est pas trop à son goût et réclame assez rapidement à rentrer. Sa porte de box reste donc ouverte et il gère ses sorties lui même. Un après midi on le retrouve couché dans le box et dans l’impossibilité de se relever, le vétérinaire est appelé immédiatement et le temps qu’il arrive Ulysse est en pleine forme… Fausse alerte, petit coup de fatigue. Nous nous rendons compte qu’il a des problèmes pour uriner, nous l’emmenons donc à la clinique de Grosbois pour des examens plus poussés. Pendant un peu plus de 4 heures il sera examiné sous toutes les coutures, échographies, radio, examens d’urine, de crottins, ses dents seront faites. Ulysse s’est montré d’une gentillesse et d’une patience exemplaire. Le calcul est enfin trouvé et malheureusement très mal situé pas de traitement possible et pas question de chirurgie dans son état. Il ne pèse que 71 kgs. Ulysse 2

Tant qu’il arrive à uriner ce problème restera secondaire. Nous voici donc de retour avec tout plein de médicaments pour la diarrhée  des vitamines pour l’aider au mieux entre autre. Quelques jours plus tard au matin nous retrouvons Ulysse couché, il est tombé pendant la nuit et n’arrive plus à se relever, pas difficile de le relever vu son poids mais il ne tient pas debout. Quand il est couché il panique, il faut donc trouver une solution pour l’aider à tenir debout. Nous installons un système de harnais avec des longes et Ulysse comprend tout de suite l’utilité pour lui. Pendant cinq jours nous allons nous battre sans relâche avec lui, nuit et jour, nous le sortons en le portant avec le harnais. Il suffit de lui montrer que nous le soutenons et il marche tout seul et quand il n’a plus envie il reprend la direction de son box. Il se positionne systématiquement sous les longes et se retourne face à la porte. C’est poignant de voir ce p’tit Bonhomme qui a tout compris et qui fait tout son possible pour nous aider. Foin et eau sont mis à sa hauteur, nous le nourrissons en tout petit repas 5 à 6 fois par jour. Au bout de trois jours miracle plus de diarrhée  dans la nuit nous déchantons vite il est en colique, le vétérinaire vient immédiatement. Nous le faisons marcher, toujours en le soutenant avec son harnais, à plusieurs reprises dans la nuit et encore une fois c’est lui qui dit stop quand il ne veut plus il prend la direction du box. Il est vraiment très courageux et nous, nous avons le coeur en miette de ne pouvoir faire plus pour lui. Le lendemain nous avons de nouveau espoir il arrive à tenir debout tout seul quand on le sort.Ulysse 3

Bien entendu vous l’avez compris il y a un mais.

Mais dans la soirée Ulysse est de nouveau en diarrhée et son état se dégrade, le lendemain il est fatigué, il n’en peut plus, il ne se bat plus, il ne se tient plus sur ses jambes, le vétérinaire était passé de nouveau dans l’après midi mais les produits n’ont aucun effet… Alors avec une énorme boule au ventre nous décidons de ne pas le laisser souffrir. Ulysse a laissé un grand vide, son courage était vraiment admirable. Nous avons beau côtoyer la détresse animale au quotidien certains de ces malheureux que nous croisons et secourons ou tentons de secourir nous marquent à jamais.

Ulysse je suis complètement anéantie de n’avoir pu faire plus pour toi.


© Tous les documents photographiques présents sur le site sont la propriété exclusive du CHEM.