Get Adobe Flash player

Signaler un équidé en détresse

Adhérer ou faire un don

Vous pouvez devenir membre du CHEM ou faire un don en vous rendant sur la rubrique "nous aider", ou en cliquant directement sur le bouton paypal ci-dessous

En faisant un don au CHEM, 66% du montant de celui-ci est déductible de vos impôts. Pour un don de 75€, vous ne paierez réellement que 26€.

Le Chem, partenaire de la fondation 30 Millions d’Amis

Ce partenariat est destiné à renforcer leurs actions dans la protection et la défense des équidés maltraités...

> En savoir plus

visiteurs depuis le 15/01/04

Lexique

L’AGENT DU CHEM

L’agent du CHEM est bénévole et a pour premier rôle d’intervenir à chaque fois qu’une affaire d’équidés en détresse lui est signalée ou qu’il en fait le constat par lui-même.

Dans les deux cas, sa « mission » consiste à :

  • Vérifier la réalité des faits signalés (photos à l’appui), et à en découvrir l’origine le cas échéant.
  • Chercher à rencontrer le propriétaire du ou des « chevaux » en détresse, à défaut, la personne qui en a la charge, et l’amener courtoisement à justifier l’état de son ou de ses animaux et à en prendre conscience (si ce n’est pas le cas).
  • Dans une situation ne présentant pas un caractère d’urgence ou dramatique, demander au propriétaire de remédier rapidement au problème dans l’intérêt de l’animal et dans son propre intérêt, lui proposer éventuellement des solutions, ceci dans un souci de coopération et d’assistance.
  • Devant un propriétaire menaçant, en d’autres termes, sourd et indifférent aux remarques de l’agent, ou face à des équidés en situation de péril immédiat, avertir les autorités compétentes (vétérinaire, D.S.V., gendarmerie, mairie) afin qu’elles constatent officiellement les mauvais traitements et mettent le propriétaire récalcitrant en demeure de faire le nécessaire pour améliorer rapidement l’état des animaux ou les conditions de détention de ceux-ci.
  • Dans tous les cas, en référer au Bureau du CHEM qui peut mandater l’agent pour déposer plainte pour mauvais traitements contre le ou les responsables. L’agent doit intervenir de concert avec le Bureau afin d’éviter tout risque d’initiative personnelle préjudiciable à la fois à l’Association, aux équidés, et à la procédure judiciaire éventuellement engagée.

L’autre rôle de l’agent s’inscrit dans le cadre du suivi des équidés placés par le CHEM.

Il peut en effet être chargé d’effectuer plusieurs visites de contrôle chez les hébergistes, à la demande du Bureau, et d’en rendre compte.

Se préparer à voir ça… à le photographier…

 

Parce qu’il intervient sur le terrain, l’agent véhicule obligatoirement l’image de l’Association. Tant en enquête, qu’en visite, son attitude doit témoigner à chaque instant de l’intégrité et du bien-fondé du CHEM.

et à le faire constater.